MusiciennesLe Favori, d’abord intitulée La Coquette, ou le Favory, est la dernière pièce de Mme de Villedieu. Elle la composa à 24 ans, année de l’inauguration de Versailles, s’inspirant d’une comédie de Tirso de Molina, El Amor y la amistad (1634).
La pièce fut donnée en répétition à la troupe de Molière en 1664 et débuta au Théâtre du Palais-Royal le 24 avril 1665, où elle fut très bien accueillie, avec 26 représentations, la dernière datant du 17 août 1666.
C’est la première pièce écrite par une femme et représentée, devant Louis XIV, à Versailles, à l’occasion d’une somptueuse fête organisée pour la convalescence de la reine mère Anne d’Autriche.
Cette tragi-comédie fut choisie par Molière et jouée sous l’égide du duc de Saint-Aignan, ministre d’État en grande faveur auprès de Louis XIV, responsable de ses menus plaisirs et tout entier dévoué à son roi, à sa politique du spectacle, à sa culture des divertissements.
Elle fut donnée dans les jardins de Versailles. Lully composa la musique des intermèdes, et la célèbre virtuose Mlle Hilaire interpréta les morceaux chantés, au milieu des décors conçus par Carlo Vigarini.
La distribution comprenait deux actrices de premier ordre, Mlle Du Parc dans le rôle de Lindamire, Mlle Molière dans celui de la coquette Elvire, et Lagrange dans celui de Moncade. Le rôle de Clotaire, gentilhomme étranger, qui tient du marquis et qui est le comique de la pièce, pourrait avoir été joué par Molière.
Elle fut publiée en 1665 et rééditée dans les œuvres complètes de Mme de Villedieu au cours du XVIIIe siècle.